Cours yoga en ligne

Les cours de yoga en ligne sont une alternative solide et complémentaire aux cours en salle. Ils présentent de nombreux avantages :

  • Pas de déplacement avant et après le cours
  • Possibilité de faire les cours quand on veut avec le Replay
  • Accès aux cours où que l’on soit (en télétravail à la maison, en déplacement, en vacances)
  • Tarifs avantageux

Pour l’été 2021, un abonnement illimité vous est proposé.  Possibilité également de pratiquer à votre rythme avec les cours à la carte sur Viméo.

Abonnement en ligne en illimité été

Accédez à 10 cours de yoga en ligne et 1 yoga nidra en illimité. Pour 59 €, faites du yoga à fond Lagom pendant tout l’été (accès du 28 juin au 11 septembre 2021 via un groupe privé Facebook)

Pour en savoir plus c’est ici

Cours de hatha yoga et yoga nidra à la carte

Pour pratiquer quand vous voulez et où vous voulez, je propose des séances de Hatha Yoga et de Yoga Nidra à la location (24 heures). Pour découvrir tous les cours de yoga en ligne à la carte, cliquez sur ce lien

cours yoga en ligne à la carte

Témoignages cours de yoga en ligne

« Si de nombreuses écoles de yoga fleurissent, témoignant de la vitalité et de la modernité de cette discipline, Clément Leurent puise sa sincérité dans la tradition millénaire du Hatha Yoga. Equilibrant chaque séance d’une heure et demie avec une palette variée d’outils, dans la fermeté et la douceur, il nous fait partager l’essence de cette tradition qui nous réapprend fondamentalement à habiter notre corps et vivre en harmonie avec lui. Au-delà de son enseignement, il nous donne de plus le désir d’être enseigné ». Gilbert, Paris (juin 2020)

« J’ai découvert les cours de Clément cette année . Franchement , je suis devenue accro de la qualité de ses cours . On sent très vite les progrès et le bien être s’installer au fil des séances. De 1 cours par semaine, je suis passée à 2 voire 3 pendant le confinement grâce à sa formule visio que l’on peut suivre en live tranquille chez soi ou même en différé ….. Merci Clément. » Marianne, Nantes (mai 2020)

Pour plus de témoignages c’est ici