Publié le Laisser un commentaire

Le yoga est fait pour les raides !

le yoga est fait pour les raides

J’entends souvent des personnes me dire : « Je suis raide, le yoga n’est pas fait pour moi! » A quoi, je réponds : « Bien au contraire, vous aurez plus d’effets!!! ». Et oui, la pratique du yoga est souvent associée à la souplesse. Même si cela reste un vrai plus d’être souple, le yoga est avant tout un état qu’on cherche à placer. Chez les débutants, bien souvent les personnes raides ont une plus grande stabilité que les personnes souples et du fait de leur grande tonicité, plongent plus facilement en fin de séance dans un état de détente profonde. Alors oui, je le proclame haut et fort : le yoga est aussi fait pour les raides !!!

Explications en 3 points dans cet article :

  • Le yoga est un état et non une pratique corporelle
  • L’intériorisation est plus important que la souplesse
  • Placer une longue tenue est plus important que la souplesse

Le yoga est un état et non une pratique corporelle

Quand on pense à yoga, on visualise une personne assise jambes croisées, yeux fermés. Cela renvoie invariablement au fait que le yoga est une pratique corporelle. C’est une connaissance erronée. Le yoga est un état que Patanjali définit comme la cessation de l’agitation mentale. Les postures (asanas) mais aussi les autres techniques de yoga (pranayama, shat karma, méditation, yoga nidra…) sont des moyens (et non une fin) pour atteindre cet état.

Par conséquent, l’amplitude articulaire n’est pas un élément déterminant pour atteindre cet état. Quand on débute, je dirai même que c’est presque un avantage de manquer un peu de souplesse. Je m’explique. Si l’on prend l’exemple d’une séance de postures. Elle est généralement basée sur une alternance de postures de tenue et postures de lâcher. Les personnes extrêmement toniques vont avoir tendance à placer les postures en force, en tout cas moins en détente que des personnes souples. En revanche, pour ce qui est de la détente finale, une personne raide parce qu’elle aura sur-sollicité sur son corps sur les postures plongera proportionnellement plus profondément dans un état de détente profonde appelé shunya (1ere étape du samadhi). Une extrême contraction est irrémédiablement suivi d’une extrême décontraction. Par la suite, il sera intéressant d’aller un peu plus loin que la petite sieste de fin de séance et chercher un état avec une extrême détente du corps et un bon niveau de présence.

savasana posture cadavre yoga

L’intériorisation est plus important que la souplesse

La performance en yoga est souvent associée à une personne qui fait une posture spectaculaire (un grand écart par exemple). C’est une vérité partielle. Le plus important en yoga est la capacité à placer une posture stable et confortable. Dans les textes, il est même indiqué qu’une posture peut être considérée comme stable et confortable quand on peut la tenir 3 heures !!! Nous sommes d’accord sur le fait que seuls des yogis très avancés ont déjà fait cette expérience. Il est néanmoins essentiel d’en garder la logique. La performance en yoga est dans la capacité à s’intérioriser c’est à dire à placer une posture dans laquelle on se sent bien, où l’on peut respirer confortablement et dans laquelle le mental est calme et détendu.

De ce côté, chez les débutants, les personnes raides ont bien souvent une plus grande capacité à être stable, rester parfaitement immobile. Les personnes souples ont tendance à se disperser et rencontre des difficultés à tenir la posture dans la durée.

demi cobra couché posture yoga lagom

Placer une longue tenue est plus important que la souplesse

La pratique du yoga permet d’être plus souple mais ce n’est pas l’effet le plus important. La pratique du yoga agit énormément au niveau organique, hormonal et énergétique. Toutes les postures où le ventre est en contact avec les cuisses ou le sol permettent de masser les organes du ventre. Elles améliorent considérablement le fonctionnement du système digestif. Les techniques de respiration comme Kapalabathi et Uddiyana bandha travaillent également dans ce sens. Les postures de torsions et de cambrures agissent sur les surrénales, hormones de la vitalité. Elles permettent donc de faire un excellent travail énergétique.

Là encore, la souplesse est un vrai plus pour les postures car plus vous êtes souples et plus la pression ventre cuisse sera importante. Mais le plus important est d’être capable de placer des longues tenues. Autrement dit, mieux vaut être un peu raide mais stable plutôt que souple et n’être capable de tenir une posture que quelques respirations. Comme dit un de mes maîtres, c’est la différence entre un yogi et un contorsionniste. Ils ont tous deux la même amplitude articulaire à la différence près que le yogi peut tenir la posture des heures alors que le contorsionniste que quelques secondes…

posture de la pince yoga

Conclusion : faire avec son corps et travailler l’état d’intériorisation

yoga méditation

Comme vu dans cet article, le yoga est un état et non une pratique corporelle. La pratique des différentes techniques de yoga est un moyen pour atteindre cet état. Surtout quand on débute, la souplesse est loin d’être un frein pour placer cet état. Il peut même être un plus pour shunya, 1ere étape du samadhi.

Quoiqu’il en soit, il faut faire avec son corps. Nous avons tous des capacités différentes (force, souplesse, énergie, sensibilité, visualisation…etc). Si l’état de yoga vous intéresse, il peut être intéressant de passer un peu de temps sur votre tapis.

Comme le dit si bien l’un de mes maîtres Jean-Louis : « Soyez guerrier, discipliné pour pratiquer régulièrement (tous les jours si possible) et une fois sur le tapis, soyez artiste. Placez une totale attention ».

Bonne pratique

Clément

Testez les cours de yoga en ligne : 7 jours d’essai offerts

 

RECEVEZ NewsLagom, la Newsletter Yoga Lagom

Inscrivez-vous à la NewsLagom mensuelle et :

  • Recevez des infos sur les cours et les stages de yoga
  • Recevez des conseils, des vidéos, des articles pour votre pratique personnelle en yoga

N’hésitez pas à me contacter.

Clément

Retrouvez d’autres conseils sur le yoga

Retrouvez d’autres conseils et articles sur le yoga en allant sur ma page Ressources. C’est par ici