Publié le Laisser un commentaire

3 raisons de faire un stage de yoga

Vous faites du yoga 1 à 2 fois par semaine dans un studio de yoga ou une asso à côté de chez vous. Cela vous fait du bien et vous songez à faire un stage de yoga pendant vos prochaines vacances. Cet article est fait pour vous.

Voici 3 raisons de faire un stage de yoga :

  • Faire le plein d’énergie
  • S’offrir une parenthèse enchantée
  • Faire des progrès

1 : Un stage de yoga pour faire le plein d’énergie

Les vacances riment souvent avec repos bien mérité après plusieurs semaines de travail intense. En faisant de bonnes nuits de sommeil on récupère, on recharge un peu les batteries mais ça s’arrête là.

Avec un stage de yoga où vous faites 5 heures de yoga par jour, vous faites le plein d’énergie. Ce n’est pas que moi qui le dit mais mes élèves. Après un stage de yoga, mes élèves ont la pêche pendant 2 à 3 semaines. Cet apport énergétique peut même durer plusieurs semaines supplémentaires pour ceux qui continuent à pratiquer régulièrement après le stage. (découvrez d’autres témoignages en cliquant ici)

Alors comment s’explique ce phénomène énergétique au niveau du yoga ?

Pour faire simple, nous faisons des techniques qui activent le prana interne (prana = énergie vitale).

La journée d’un stage de yoga commence généralement par des salutations au soleil. Sur la salutation au soleil (qui est un enchaînement dynamique de 12 postures) on mobilise la colonne vertébrale qui est le principal canal énergétique. Pendant cette séance avant le petit déjeuner, on fait également des techniques de Shatkarma comme Uddiyana bandha ou Agnisar krya. Celles-ci boostent le fonctionnement du système digestif et activent le feu, l’énergie d’action.

La séance de postures permet de faire un travail complet sur le plan énergétique, organique, physiologique et nerveux. Pour le yoga nidra, c’est juste spectaculaire puisqu’1 heure de yoga nidra correspond à 4 heures de sommeil profond.

Il y a aussi les séances de pranayama et méditation dirigée. Avec le pranayama on fait un travail proprement respiratoire en vu d’augmenter et canaliser le prana (énergie vitale). A ces fins, sont utilisés des bandhas (contraction) et des mudras (geste qui canalise l’énergie).

Ces apports énergétiques se manifestent par moins d’heures de sommeil pendant le stage sans qu’il y ait la moindre sensation de fatigue (bien au contraire) et par une grande vitalité après le stage (comme expliqué plus haut).

2 : Une retraite yoga pour s’offrir une parenthèse enchantée

Un stage de yoga peut se faire entre copines, avec sa moitié ou seul. Quelque soit la manière dont vous arrivez à un stage de yoga, cela reste toujours un temps pour soi, une parenthèse enchantée.

Le quotidien rime souvent avec vie bien remplie : préparation des repas, déplacement, travail prenant. Ce rythme peut être éreintant. En faisant un stage de yoga, vous laissez tout cela de côté. Vous avez juste à mettre les pieds sous la table, profiter de repas créatifs, sains et équilibrées, éventuellement recevoir un massage ou aller vous promener dans les environs. Dans certains lieux, il est possible de profiter d’un sauna, se baigner en piscine ou en rivière. Tous ces petits à-côtés participent également à votre bien être.

Tous mes stages ont lieu dans des éco-lieux à la mer ou à la montagne dans des endroits où il fait bon vivre. Nous sommes hébergés en chambre individuelle ou 2 personnes.

Les repas sont de vrais beaux moments d’échanges et de convivialité entre stagiaires. Comme dit un proverbe touareg « le voyage c’est aller de soi à soi en passant par les autres ».

3 : Un stage de yoga complet pour faire des progrès

Certains organismes parlent de stage de yoga quand ils font un cours de 2 heures. D’autres, un tout petit plus généreux, parlent de stage de yoga quand ils proposent 1 heure de yoga le matin et le soir. Ce sont des stages où l’on fait du yoga certes mais à aucun moment cela peut être des stages où l’on fait des progrès significatifs. C’est mathématiquement impossible.

De mon côté, je propose des stages de yoga avec 5 heures de pratique par jour (et c’est tout à fait abordable pour des pratiquants qui font du yoga 1 fois par semaine). L’enseignement proposé s’inscrit dans le prolongement des frères GIANFERMI (école Sankara) avec qui je me suis formé (diplômé depuis 2014) et continue de me former. Le programme du stage est conçu avec une grande variété de techniques (salutations au soleil, asanas, pranayama, méditation dirigée et yoga nidra) qui sont amenées progressivement tout au long du stage. Ce programme apporte aux participants détente et équilibre, conscience et énergie. L’enseignement proposé est laïque et scientifique. La répétition des techniques permettent un véritable apprentissage et un plaisir dans la pratique.

sankara yoga

Plus particulièrement le yoga nidra permet de faire un travail subtil avec le Sankalpa (bonne résolution) et les expériences révélatrices dans les images rapides et archétypes). La préparation d’un stage de yoga représente de mon côté plusieurs mois de travail et quelques années d’expériences (j’organise des stages depuis 2015)

Laissez-moi un commentaire en bas de cette page pour me dire :

-> les raisons qui vous ont poussé à faire un stage de yoga

-> les doutes qui persistent quant à une future participation

Au plaisir de vous rencontrer ou retrouver lors d’un prochain stage de yoga.

Clément

RECEVEZ NewsLagom, la Newsletter Yoga Lagom

Inscrivez-vous à la NewsLagom mensuelle et :

  • Recevez des infos sur les cours et les stages de yoga
  • Recevez des conseils, des vidéos, des articles pour votre pratique personnelle en yoga

N’hésitez pas à me contacter.

Clément

Retrouvez d’autres conseils sur le yoga

Retrouvez d’autres conseils et articles sur le yoga en allant sur ma page Ressources. C’est par ici